0
0 Comments

Bonjour à tous, 

Je me permets de demander votre aide pour mon rêve. Je n’ose pas en parler à mon entourage.

J’étais entrain de discuter avec ma mère, on riait. Nous étions dans le salon de la maison de mon enfance. Soudainement j’ai senti une présence entrer par la porte, cette porte est en bois. Dieu que je ne voyais pas bien sur s’est approché de moi, j’ai senti qu’il me soutenait par le dos, il a tapé deux fois sur ma nuque pour défaire les noeux, je me suis endormie paisiblement au sol. J’étais face à la porte. Il m’a saisi et fait traverser la porte, juste les jambes et m’a fait revenir dans la pièce. Je n’avais pas peur, j’étais vraiment apaisée, contrairement à ma mère qui s’inquiètais.

Revenue dans la pièce, j’ai entendu récite avec moi maintenant et je disais tous les noms de Dieu, il me faisait glisser dans la pièce toujours allongée au sol, j’entendais un son merveilleux En me faisant tourner autour de la pièce. Ma joie était incroyable, il n’y avait pas de plafond juste de la lumière.

Puis je me suis sentie glisser contre le mur, j’ai eu peur, j’ai ramené mes genoux à moi. Tout s’est arrêté plus de son. Je m’en suis voulue d’avoir eu peur et que tout s’arrête. Je me suis dit j’aurais dû avoir confiance et traverser ce mur comme j’ai traversé la porte.

Je me suis mise debout, ma mère s’est approché de moi inquiète, je l’ai rassuré je disais sans cesse Maman, il est venu pour moi, ma joie était indescriptible. Et j’ai quitté la pièce au comble du bonheur.

Pour moi c’est un bon rêve, le fait d’avoir traverse la porte me trouble et le fait de n’avoir pas osé traverser le mur me trouble aussi. Les nœuds sur la nuque aussi deux seulement et pas trois (je ne prie pas mais je suis entrain d’apprendre pour commencer inchallah).

Que penser vous du fait que j’étais allongée au sol endormie mais consciente en même temps.

Cette question est fermée pour les nouvelles réponses.
Réponse sélectionnée comme la meilleure
Faire un commentaire