0

[11/08 à 11:20] Latifatou Soare: D’abord je cherchais le guichet unique avec mon frère pour faire un dossier pour lui mais je devais croiser un ami qui allait nous aider mais il venait pas arriver là-bas dès qu’on est rentré on a vu l’assistante marketing de mon chef à  droite et à gauche un monsieur barbu. On a salué mais il y’avait d’autres personnes avant nous donc moi j’essayais de joindre toujours mon ami pour lui dire qu’on est là.Mais la dame a résolu son problème et là je l’entends lui dire que moi je suis une fainéante qu’à chaque fois qu’il m’envoie sur un dossier je traîne sois disant que j’ai mal à la tête ou que le service à un problème. Que même pour venir ici là c’est pas comme ça. La dame et le monsieur riaient et elle a dit que non c’était au contraire très facile. j’étais pas contente de mon frère j’ai réussi à dire à mon ami que c’était plus la peine. En sortant on a remercié et on est partis devant la porte je me suis plainte de son comportement. Je lui ai dit c’est parce que la dame et moi on se connaissait depuis qu’elle a fait rapidement. Que j’avais travaillé avec elle il m’a dit oui c’est vrai. Et je lui ai rappelé en pleurant tout ses dossiers que j’avais menés à bien il a reconnu .Il m’a même rappelé que je lui avait éviter des dépenses excessives et là il s’est excusé et il m’a demandé si j’accepte j’ai dit oui en séchant mes larmes et il a dit je vais te donner 500000. Il m’a demandé si je voulais j’ai pas voulu répondre oui mais je voulais. Et une fois à la maison je suis allée devant la porte il y avais des filles mais pas ivoirienne je parlais avec elle et j’ai voulu toucher leur chien(mais c’est comme ci il n’avait pas  d’apparence) mais il voulait pas et il me fixait c’est là j’ai vu mes pieds se soulever quelque chose me tirait vers le haut et lui il avait peur. J’ai récité Fatiha la chose continuait à me soulever.  J’ai senti une douleur atroce au pied je criais notre voisine était arrêté elle me regardait je pleurais les filles ont essayé de m’aider et une s’est brûlé les mains sur mon pied.mon pied gauche s’enflait comme si il allait exploser ensuite ça m’a lâché mais la douleur était là mon pied était marqué comme si un fer était passé dessus celle qui avait été brûlé se lavait les main elle m’a dit de plonger mon pied dans la bassine d’eau j’ai obéit elle mis du savon sur ses mains qui étaient très enflés et elle a fait passé sur la marque j’avais mal donc j’ai enlevé mon pied et je suis allée voir ma mère qui était dans sa chambre je lui ai expliqué la situation que je comprenais pas à chaque fois que je suis devant la porte se truc s’en prend à moi. Elle a regardé mon pied et elle a appuyé sur la marque j’ai crié elle m’a dit tu as deux visages et cette chose à acheter le deuxième à combien tu l’as vendu ? J’ai dit je n’ai rien vendu elle a appuyé encore dessus j’ai crié et j’avais tellement mal que j’ai attrapé sa main en cherchant quel était ce deuxième visage et là je me suis réveillée avec la douleur au pied et mon pied gauche hors du lit. J’avais peur je suis venue dans la chambre de mes parents j’ai récité iklass et mes larmes ont coulé.

Cette question est fermée pour les nouvelles réponses.
Réponse sélectionnée comme la meilleure
Faire un commentaire