0

Salam,
je fais plusieurs rêves avec multitudes de messages. Hamdoullah.
Parcontre j’ai récemment fait un rêve dont je ne suis pas sure de comprendre la signification..J’étais avec un garçon et une fille, ils me protegaient pourtant je ne les connais pas du tout. Nous avons fait du parachute ensemble, nous étions tous ensemble à le faire (je ne suis pas sure si c’est du parachute mais ce n’était pas un saut dans les airs mais plutôt une élévation dans les airs) nous avons plânés dans le ciel ensemble sans pour autant être très haut dans le ciel. J’étais la première à l’avant et le garçon derrière moi à m’en proteger et guider le parachute, puis la fille à l’arrière. Nous sommes redescendu doucement sur terre puis j’enlace ce couple en question. Je vivais un bonheur absolue. J’avais l’impression de vivre mon rêve et non d’en être témoin, comme si je m’étais retrouvée dedans mon propre rêve..à le vivre.
Puis on se retrouve dans une maison, celle de ce couple qui me protège. J’ai l’impression qu’ils venaient d’un autre monde, j’ai auparavant fait un rêve de voyager d’un pays à l’autre avec des gens semblables, qui ne voulaient du bien et qui m’encourageaient à croire en mes capacités. Bref, donc dans la maison je me retrouve juste avec la fille et un serpent jaune et blanc moyennenement grand se promène partout dans la maison. Elle me dit que je n’ai rien à craindre et qu’il ne mord pas. Je lui demande de le mettre dans une cage ou une pièce car j’ai peur des serpents, elle me réconforte et me dit que je n’ai rien à craindre mais qu’il fait partie de la maison, il est libre et innofensif et qu’il n’ira pas dans une cage et que je dois vaincre cette peur car il est gentil. Je n’ai pas l’impression que le serpent était mauvais dans mon rêve. Elle me l’a même tendu et m’a dit de le prendre « prends le et tu verras qu’il n’y a rien à craindre, il n’est pas là pour te faire du mal. Il est bien » je l’ai tenu pour quelques secondes puis je lui ai remis. Rien ne m’ai arrivée et effectivement il ne m’a jamais mordu. Mais je n’étais juste pas à l’aise. Comme si j’avais peur de quelque chose qui m’était donné ou que je devais accepter que ça fait parti de « ma maison » maintenant et qu’il ne partira pas.
Pouvez-vous m’aider à comprendre?
Merci

Cette question est fermée pour les nouvelles réponses.
Réponse sélectionnée comme la meilleure
Faire un commentaire